Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 12:37

après beaucoup d'hésitation, je viens de renouveller mon "abonnement" overblog

je n'avais pas envie de faire partir aux oubliettes les nombreux articles écrits du temps de la période "conseillère municipale" à Bordeaux.

aujourd'hui une page est enfin tournée et je vais prendre le temps d'archiver cette prose;

des sourires, un peu de nostalgie en perspective

Repost 0
Published by Brigitte Nabet - dans journal
commenter cet article
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 10:17

bien installée sur mon canapé, je soigne mon entorse en m'accordant du vrai repos;

notre nouvelle maison, malgré les multiples travaux qu'il nous faudra entreprendre, est très accueillante.

Nous avons fait le choix après avoir quitté l'hyper centre de Bordeaux pour le coteau floiracais, de partir à la campagne et de vivre une vie de village dans la CUB ! Nous devenons des "presqu'îliens".

Plus besoin de prendre la voiture pour aller faire ses emplettes, fini l'hypermarché, terminée la vie en lotissement sans fête des voisins...

une vraie renaissance à la fin d'une longue convalescence !

et Bordeaux ?

j'espère encore pouvoir siéger au Conseil Municipal , Alain Rousset tête de liste en 2008, me l'avait promis : "ne t'inquiète pas, tu seras élue".

La compensation c'est sans doute d'être bien vivante, bonne vivante, d'avoir combattu un cancer et de pouvoir mieux apprécier ce temps précieux qui nous est accordé.

Alors aujourd'hui, je goûte pleinement l'avènement de la gauche au pouvoir, j'espère une nette victoire aux législatives pour permettre à mes camarades d'oeuvrer sans entrave.

 Je suis fière de la nomination de Michèle Delaunay, et je suis heureuse de l'engagement pris par Vincent Feltesse de mener à ses côtés la bataille de Bordeaux. Même si ce choix écarte la députée suppléante et m'empêche de revenir au CM d'ici la fin du mandat, il est judicieux.  

Repost 0
Published by Brigitte Nabet
commenter cet article
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 09:55

mes écrits sur blog se font plus rares...alors pour le réactiver qqs photos !032.jpgphoto bn

les roses033.jpgsont superbes dans le jardin de la maison familiale à Bordeaux

Repost 0
Published by Brigitte Nabet
commenter cet article
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 12:43

Comment peut on rester si longtemps sans écrire ?

Il est vrai que ce blog avait été créé alors que j'étais élue et qu'il convenait  d'essayer d'exister, car être dans l'opposition à la mairie de Bordeaux était si difficile .

Je pense que c'est toujours aussi difficile aujourd'hui, mais je n'ai plus aucune nouvelle de mes anciens coéquipiers.

Ma période EELV les a peut-être agacés, enfin peu importe, une page  est tournée.

Je ne peux que remercier toutes celles et ceux qui m'ont dégagée de la liste des municipales, grâce à eux après une sale période de maladie (mal à dire) j'ai redécouvert le plaisir de lire, de converser, de profiter de chaque instant de la vie.

"Si tu as un jardin et une bibliothèque, tu n'as plus rien à désirer", bon c'est un peu court... il faut bien sûr avoir assouvi ses besoins...

Et moi, aujourd'hui, j'ai le besoin impérieux de revenir dans la bataille !

Celle des présidentielles, où la victoire de François Hollande est une nécessité vitale pour redonner espoir à celles et ceux asservis par une politique injuste et catastrophique.

Pour en terminer avec les discours qui prônent la haine et la division, qui stigmatisent les plus vulnérables.

Pour cette intolérance qui s'insinue un peu plus chaque jour dans notre société.

La régression progresse; elle est là, palpable, tangible; nos droits s'amenuisent, les devoirs de certains s'estompent au profit de leurs privilèges.

La victoire de la gauche n'est pas acquise, les calculs savants des instituts de sondage ne sont que des photographies à un instant T et seule la mobilisation nécessaire du plus grand nombre, avec au premier rang, les déçus qu'il faudra convaincre, et oui,celles et ceux qui ne votent plus écoeurés par le spectacle minable de la politique politicienne,seule leur mobilisation permettra de passer le 1er tour.

Les citoyens non résignés...celles et ceux qui en ont assez de subir le matraquage d'une propagande de droite qui n'a pas su protéger les plus démunis et qui sont prêts à relever des défis: sortir des crises économiques, sociales, écologiques.

Mais il nous faudra refonder le politique pour sortir la Politique d'une logique de classe où seul-es ont accès aux mandats celles et ceux qui ont fait allégeance, se sont retrouvés dans le bon courant, portés par la bonne vague, sont issus du sérail .

Ce travail est nécessaire pour arriver enfin à faire aimer la chose publique, pour l'avènement d'une VIème république !

La France Forte, ce n'est qu'un concept, un concept dangereux si les aspirations des citoyens ne sont pas intégrées , la force doit s'accoupler avec la joie; et seule la gauche redonnera la joie de vivre !

 

 

 

Repost 0
Published by Brigitte Nabet
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 12:12

Je redécouvre mon petit blog pour essayer de mettre par écrit ce qui depuis quelques semaines me taraude.

 Car voilà c'est décidé je ne voterai pas EELV au 1er tour des présidentielles, dès le 1er tour je déposerai dans l'urne un bulletin François Hollande.

Risquer de revivre un certain 21 avril 2002 est pour moi impossible.

Je vais devoir envoyer ma démission à mes nouveaux camarades qui m'avaient si gentiment accueillie ; l'écologie politique reste pour moi l'avenir.

Aucun calcul politicien dans cette démarche car je ne suis candidate à rien ! et par ailleurs je sais que l'on regarde d'un mauvais oeil, celles et ceux qui vont et viennent.

Admettons que pour surmonter, vaincre une vilaine maladie j'ai eu besoin d'une période de convalescence au vert.

Ma vie aujourd'hui est beaucoup plus équilibrée, l'adhésion à une AMAP, la passion du jardinage, le plaisir de la création, de la lecture, d'être en vie.

Le décés de mes parents dans les 2 années qui viennent de s'écouler, la maladie, m'ont donné à réfléchir sur le sens de la vie.

L'engagement politique n'était sans doute pas pour moi,la meilleure chose à faire; alors que j'espérais contribuer à apporter un peu plus de justice sociale, à améliorer le quotidien de chacun, à faire partager mes combats pour la parité, à placer la culture au coeur de nos projets, je me suis retrouvée empêtrée dans des combats internes cruels où la course aux places l'emportait sur toute autre considération.

 En spectatrice, j'ai assisté à ma mise à mort, écorchée vive, gravement blessée, je me suis relevée soutenue par mes proches, et mes vrais ami-es. J'ai éprouvé beaucoup de plaisir à aider la candidate EELV sur le canton de Floirac. J'éprouve toujours beaucoup de plaisir à échanger avec mes ami-es militant-es lorsque je les sens sincères. Et voilà, ma décision est prise je veux participer au changement tant attendu par toutes celles et ceux qui souffrent.

Repost 0
Published by Brigitte Nabet - dans reconstruction
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 22:13

Photo0199-copie-1.jpgphoto bn

petit souvenir de Tolède... j'étais pleine d'espérance, j'ignorais encore les lendemains difficiles

Repost 0
Published by Brigitte Nabet - dans journal
commenter cet article
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 23:28

mercredi soir, j'ai eu la chance de pouvoir assister à la 1ère générale du Trouvère de Verdi

j'y allais en traînant des pieds, fatiguée j'hésitais à sortir ...et rentrer tard le soir

ce fut génial !!!

enfin une mise en scène  au service de l'Opéra, tout était en harmonie

un vrai moment de bonheur

jeudi, aucun article dans LA PRESSE , notre pqr à nous ... notre cher Sud-Ouest

et aujourd'hui un article merdique de la grande prêtresse, celle qui avait raconté tant de bêtises sur la mise en scène de " La flûte enchantée"

ouf, mon musicien préféré vient de rentrer et me dit qu'ils n'ont jamais été autant applaudis

il faut remonter à la période  Lombard pour retrouver un tel engouement du public

mais le public doit être "imbécile"...

quel dommage que le spectacle ne soit pas télévisé pour qu'il enchante un plus grand nombre

c'était une de mes marottes lorsque je siégeais au CA de l'Opéra: prévoir des enregistrements... 

 

Repost 0
Published by Brigitte Nabet - dans journal
commenter cet article
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 19:28

le meilleur de ma convalescence : retrouver les livres

Jacqueline de Romilly me permet de m'éloigner du petit écran

et m'ouvre de belles perspectives

je termine "Jeanne" et vais plonger dans "Les roses de la solitude "

je mesure aussi la chance qui est la mienne de découvrir les surprises que réserve un jardin; aujourd'hui, le muguet pointe son nez ! des pies se promènent en se dandinant

ce jardin qui me paraissait si grand lorsque nous avons posé nos cartons il y a un peu plus de 2 ans...

aujourd'hui apprivoisé il faut le façonner

allez, une nouvelle page se tourne !

après Madame de Romilly, je retrouverai Flora et ses pérégrinations  

 

Repost 0
Published by Brigitte Nabet - dans reconstruction
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 22:16

repos encore et encore ...

éviter les coups de grogne, ne plus être affectée par des petits riens

réussir la réparation !

voici le message que j'avais envoyé à l'intéressée suite à la fameuse négociation (cf art.précédent)

 

petit message pour t'informer xxxxx qu'à aucun moment je n'ai demandé ton retrait du cm de Bordeaux
j'ai été informée hier après-midi d'une tentative de négociation en vue d'un report de voix pour le 2ème tour
ds un 1er tps j'avoue avoir été amusée et puis la colère est arrivée bien vite
je suis actuellement bien fatiguée et mets mon énergie à sortir de la maladie
maladie...mal à dire
j'ai eu bcp de difficulté à dire que j'avais été extrêmement déçue de votre attitude, vous élus municipaux, mes camarades qui n'avez à aucun moment pris de mes nouvelles ni même cherché à me faire partager travail et dossiers
exit du conseil municipal
exit du conseil socialiste de ville
exit de tout
d'autres m'ont tendu la main, les relations d'amitié construites avec selim kançal ,mon passage au pôle écologiste m'ont permis de ne pas sombrer, de ne pas haïr
j'essaie aujourd'hui de me reconstruire et serai je l'espère d'attaque pour la campagne des présidentielles en soutien à celui qui permettra à la gauche de l'emporter
bien à toi
copie à xxx au cas où l'adresse ne serait pas la bonne

aucune réponse à ce jour ! serait-ce du mépris ? ou manque de temps ? peut-être que ce message ne méritait pas de réponse ... le nouveau président du conseil général a déclaré
que l'écologie politique ferait son chemin sans troc ...

 alors faisons notre chemin et popularisons une autre façon de faire de la politique

 

Repost 0
Published by Brigitte Nabet - dans reconstruction
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 23:45

et bien voilà, en fin d'après midi, j'ai appris que je pouvais être "objet" d'une négociation

la surprise passée, cette transaction qui me paraissait un peu farfelue, prenait peu à peu forme

de quoi s'agissait-il ? appeler à soutenir les candidats ps bordelais pour le 2ème tour des cantonales en échange d'un retrait au cm

et là....j'arrivais et venais renforcer le groupe Europe Ecologie Les Verts à la mairie de Bordeaux

j'ai pendant quelques heures, imaginé mon retour, et j'avoue que ce fut un moment plaisant

Cette négociation pensée et proposée un peu tardivement, s'est heurtée à un mur de béton !

et c'est ce qui me fait réagir ce soir alors que je suis restée de longues semaines loin de mon cher blog

jamais au grand jamais, je n'aurais eu l'idée de faire une telle proposition, en convalescence depuis bien longtemps, souvent entre 2 opérations, j'ai soutenu la candidate EELV sur le canton de Floirac, où je vis aujourd'hui, et ce en souvenir des combats menés dans le passé avec mes amis

je me suis donc engagée avec grand plaisir à ses côtés en préservant de longs temps de pause

et voilà, j'ai conscience ce soir que je n'ai pas fermé la page de l'aventure bordelaise , d'autant que j'ai toujours un pied sur Bordeaux ne serait-ce que par la maison familiale...et mes engagements associatifs

mais j'ai également conscience que je dois retrouver le chemin de la liberté, je dois étouffer tout désir de revenir sur scène, me consacrer à soutenir de jeunes pousses prometteuses, et m'occuper de mon jardin

la vie en politique n'est pas de tout repos, les coups pleuvent lorsque l'on ne reste pas dans la ligne édictée par des barons soucieux de conserver leurs territoires

j'ai pensé être plus libre dans un mouvement qui se voulait plus démocratique, mais comment ne pas être écartelée ?

ma vie au ps a été longue et très riche, j'y ai conservé des amis, et je ne me laisserai pas trainer dans la boue parce que je refuse tout sectarisme

je rêve de politique autrement où toutes les composantes de la gauche pourraient conclure des alliances, accéder à des mandats électifs et apporter ainsi leurs spécificités pour enrichir notre démocratie !

mais non on continue, ils n'ont donc rien compris ces abrûtis d'élus à vie, ils n'ont pas compris qu'ils pourrissaient notre avenir, qu'ils confortaient par leurs systèmes tordus la montée du fn ... le clientélisme est un outil très dangereux, il asservit, il dévoie, il corrompt, je hais la politique politicienne !

et ce soir, je crie mon dégoût à tous ces cumulards qui ont fait le lit de la droite la plus extrême

la politique est belle, elle doit changer le quotidien des plus faibles, des plus démunis

...justice sociale,  culture, éducation, un travail, un toit, un environnement harmonieux...ce ne sont pas que des mots, des actions doivent  être renforcées

 la démobilisation d'une grande partie des citoyens est quand même un signe fort !

quant à moi, la guérison approche !

Repost 0
Published by Brigitte Nabet - dans reconstruction
commenter cet article

Présentation

  • : Brigitte Nabet
  • Brigitte Nabet
  • : ex conseillère municipale socialiste de Bordeaux, j'ai décidé de continuer à m'exprimer librement sur mon blog. photo:Andrea Schmitz
  • Contact

Liens